Randonnées à ski dans le Mercantour

De : 600,00

Ce raid de ski de rando dans le Mercantour, au cœur du Parc National, passe d’un coté à l’autre des crêtes déroulant sous vos skis des pentes qui seront tantôt en neige transformée, tantôt en neige froide, au gré des versants. Le ski version grand sud révèle de magnifiques itinéraires, souvent possibles en boucle autour des refuges, avec des passages techniques venant ajouter une valeur cramponnable aux sommets et cols de cette traversée en ski de rando.

Durée : 7 jours. 6 jours de ski du jour 2  au jour 7 en fin de journée , inclus.

Dates : De novembre à Mars, choisissez votre semaine !


Télécharger la fiche descriptive détaillée de votre séjour : fiche descriptive

Randonnées à ski dans le Mercantour

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Catégories , , Étiquette

Description

 

Consulter la fiche descriptive de votre guide : Didier Rassinoux
Didier Rassinoux

 

Nombre de participants : 3 à 6 participants par guide. Séjour accessible à partir de 16 ans ; un parent doit obligatoirement accompagner un mineur. Séjour dédoublé à partir de 7 participants.

Rendez-vous : Le rendez vous est fixé le jour 1 à Nice à 15 heures 30 à l’aéroport ou en gare de Nice Ville vers 16 heures. Parkings longue durée à l’aéroport.

Vous pouvez également vous rendre directement à Saint Martin Vésubie dans les Alpes Maritimes, si vous le désirez. Rendez vous à 18 heures sur place.

Fin du séjour: A Nice aéroport. Fin du séjour le jour 7 en fin d’après midi.

Le lieu de fin de séjour peut être Saint Martin Vésubie ou la gare de Nice Ville, selon votre choix de départ.


Hébergement : Auberge et Refuges de haute montagne gardés. Début de la demi pension le jour 1 au soir (inclus), fin le jour 7 au matin (inclus). Vous serez hébergés en dortoirs. Douches disponibles, sous réserves, au refuge de la Madone uniquement.

L’accueil dans les refuges du Mercantour est chaleureux. Par contre vous ne trouverez pas de réseaux téléphoniques pendant le raid, si ce n’est à la Madone de Fenestre en vous déplaçant un peu autour du refuge, ou sur certains sommets.

Restauration : Demi pension en auberge et refuge (repas du soir et petit déjeuner). Début de la demi pension le samedi au soir (inclus), fin le samedi suivant au matin (inclus).

Pendant la journée : Pique-niques prévus pour la journée (six pique-niques fournis par les refuges, vous n’en portez que un chaque jour). Vous pouvez prévoir quelques vivres de course en complément (barres à grignoter).

Les transports nécessaires pendant le déroulement du séjour sont assurés gracieusement.

Le transport pour accéder de votre domicile au lieu de rendez vous ainsi que le retour ne sont pas pris en charge.

Covoiturage : Si vous le désirez, vos coordonnées peuvent être communiquées aux autres participants si vous voulez envisager une solution de covoiturage pour vous rendre sur place.

Informations complémentaires

Matériel à amener

– Lunettes de protection solaire et un masque de ski .
– Un bonnet ou cagoule, un « buff » (tour de cou) conseillé.
– Un casque, facultatif.
– Vêtements de ski en plusieurs couches sur le corps, chaussettes, 2 paires de gants.
– Un sac à dos de 30 à 40 litres, sans poches latérales. Il doit permettre de ranger le manche de la pelle (40 cm) sans rester ouvert, et permettre le portage des skis. Evitez les sacs trop grands et encombrants.
– Une paire de ski de randonnée + peaux de phoque + couteaux (option location disponible).
– Bâtons de skis (option location disponible.
– Chaussures de ski suffisamment confortables pour permettre de marcher, avec semelles adhérentes. (option location disponible).
– alpes aventure DVA, pelle, sonde (option prêt disponible).
– Une gourde ou thermos d’1 litre environ (option prêt disponible), un couteau de poche.
– Un appareil photo compact pour vos souvenirs est une bonne idée.
– Petite pharmacie adaptée à vos besoins personnels et contenant notamment de l’Elastoplaste et des pansements hydrocolloides pour d’éventuelles ampoules.
– Petite trousse de toilette minimaliste. Il faudra la porter !
– Lampe frontale.
– Crème solaire et stick à lèvres.
– Drap-sac « sac à viande » en soie pour le chalet d’alpage (obligatoire).
– Papiers d’identité en cours de validité.

Votre séjour jour après jour

Ce programme est indicatif et non contractuel. Il sera adapté aux conditions du moment et au niveau du groupe.

Dimanche. Rendez vous 15 heures 30 à Nice. Voir détails au chapitre « rendez vous » dans l’onglet « ORGANISATION ». Déplacement à Saint Martin de Vésubie, en minibus dans la vallée de la Vésubie. Remise de votre matériel de sécurité, briefing.
Pourquoi dormir sur place la veille au soir ? Le Mercantour est un massif technique. En cas de conditions délicates, il peut être nécessaire de partir tôt le matin du premier jour pour monter au refuge. En étant sur place nous jouons la carte de la sécurité.
Hébergement pour la nuit en auberge / hotel 2* à Saint martin Vésubie.

Lundi. Déplacement en taxi au terminus de la route déneigée dans la vallée de la Gordolasque. Montée au refuge de Nice (2232 m.). L’après midi, en fonction des conditions, rando au dessus du refuge : Baisse du Basto (2693 m.), Col du Caire Autier (2600 m). En étant partis tôt, nous pouvons consacrer l’après midi à une première petite rando, ou a des exercices de sécurité.
Nuit au refuge de Nice.
D+=600 à 1000 m.
D-=0 à 400 m.
Montée : 3 à 5 heures.
Mardi. Pas de la Fous. Tour du Mont Clapier et remontée par le col NW du Clapier. Ascension du Mont Clapier, le « 3000″ le plus méridional des Alpes (3045 m.) ! Descente au Refuge de Nice. Nuit au Refuge.
D+=1100 m.
D-=1100 m.
Montée : 4 à 5 heures.
Mercredi. Pas du mont Colomb (2548 m), puis descente du versant nord pour remonter au Balcon du Gelas (3085 m). Descente au Refuge de la Madone de Fenestre (1908 m.) où nous passerons la nuit.
D+=1300 m.
D-=1500 m.
Montée : 4 à 5 heures.
Jeudi. Cime Ouest de Fenestre (2662 m.) et franchissement du Pas des Ladres. Descente au pont 1936 m. et remontée au Refuge de la Cougourde (2120 m.).
D+=1000 m.
D-=1000 m.
Montée : 4 à 5 heures.
Vendredi. Cime de l’Agnel (2927 m.) en aller retour du refuge. Nombreuses variantes possibles…Nuit au refuge de la Cougourde.
D+=900 à 1300 m.
D-=900 à 1300 m.
Montée : 3 à 5 heures.
Samedi. Cime Guilié (2999 m.). Descente au Boréon par le Vallon Sangué.
D+=900 m.
D-=1300 m.
Montée : 3 à 4 heures.
Retour en taxi à Saint Martin de Vésubie, puis à Nice en minibus.
Fin du séjour.

1 avis pour Randonnées à ski dans le Mercantour

  1. Dominique Ludeau

    top de chez Top !

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *